chaudronnerie : quelques définitions - tôlerie industrielle

OGIER est spécialiste de la tôlerie et de la chaudronnerie, métier qui consiste à travailler les métaux comme l’inox, l’acier, le cuivre, etc pour fabriquer des équipements. Quelles sont les étapes du métier de chaudronnier tôlier ? Quelles méthodes de travail sont utilisées ?

Les étapes de la chaudronnerie / tôlerie

Dans tout projet de chaudronnerie / tôlerie, on distingue 3 étapes. La conception consiste à étudier le projet, mettre sur papier l’objet à construire, puis tracer sur les grandes plaques de tôle les indications qui vont permettre de couper la bonne forme. Une fois découpés, il s’agira de mettre en forme les pièces via différents procédés (pliage, cintrage, roulage…) puis assembler les pièces entre elle, par soudure, pointage, ou même rivet, agrafe ou colle.

Dans le cas d’un projet de grande envergure, par exemple une cuverie ou une tuyauterie industrielle, le chaudronnier tôlier peut faire du suivi de chantier, directement sur place, pour l’assemblage.

Pour certains professionnels, après l’installation, on compte l’entretien et la réparation en cas de besoin des équipements industriels.

Quelles sont les méthodes de travail utilisées ?

En tôlerie industrielle / chaudronnerie, on utilise aujourd’hui des techniques pointues. Si au Moyen-Âge, nos ancêtres travaillaient manuellement pour concevoir des chaudrons et des objets religieux, la tôlerie industrielle aujourd’hui est équipée de machines telles que la presse à emboutir, les tours à repousser…

Cependant, certaines pratiques ancestrales sont toujours utilisées aujourd’hui ! C’est le cas du traçage, qui consiste à dessiner sur les tôles avant de les découper, ou encore de la retreinte et de l’emboutissage, qui permettent de plier la tôle soit vers l’extérieur ou soit vers le centre. Enfin, après ces étapes vient le planage qui consiste à durcir le métal, le solidifier et le polir.

Vous avez un projet de tôlerie industrielle ? N’hésitez pas à contacter notre équipe pour nous expliquer en détails votre souhait !

Formage de tôle - Ogier tôlerie

La tôlerie industrielle et plus particulièrement, le formage de tôles peuvent avoir de beaux jours devant eux. Et pour cause ! Ce procédé est la source de la production de nombreux biens industriels. Entre définitions, applications et techniques de formage : petit tour d’horizon.

Former des tôles pour répondre à des besoins multiples et variés

Le concept de formage de tôle peut se définir en la transformation d’une tôle plate (feuillard) obtenue par laminage (à froid ou à chaud), en un produit fini par déformation ou pliage.

Bande en rouleau (bobine de tôle)

Feuillard (paquet de tôle)

Le pliage vient généralement après un autre processus de fabrication : la découpe laser. Le niveau de technicité des machines à commandes numériques permet à ce jour d’effectuer des modifications très précises, peu importe le type de métal (laiton, inox, aluminium…).

Par conséquent, cette faculté d’effectuer des transformations sur mesure, ouvre les portes de la quasi-totalité des secteurs industriels. Ainsi, la tôlerie industrielle œuvre pour:

  • l’industrie automobile
  • l’industrie électro-ménager
  • l’industrie aéronautique
  • l’industrie alimentaire…

Les divers procédés de pliage

Outre le pliage, il existe deux autres procédés qui permettent le travail de la tôle par déformation plastique:

  • l’emboutissage sur presses et matrices. Cette technique de fabrication à froid permet, à partir d’une feuille de tôle, d’obtenir un objet dit non développable. L’objet creux ainsi obtenu, doit être exempt de plis sur les flancs et de différences d’épaisseur
  • le profilage entre galets tournants. Dans une suite de cages à galets, un feuillard va subir des déformations progressives jusqu’à l’obtention de la forme désirée. La précision des machines à commande numérique permet de travailler la tôle sans modifier son épaisseur initiale.

Une force appliquée soumet le métal à un effort qui dépasse sa limite d’élasticité, le faisant se déformer plastiquement. De cette façon, la feuille peut être pliée ou étirée dans une variété de formes complexes.

Vous avez un projet de formage de tôle ? Contactez notre entreprise pour plus d’informations, nous serons ravis de vous accompagner dans votre projet !