Article 40 : Tout savoir sur le roulage de tôle

Les avancées de la mécanisation du travail permettent d’obtenir un processus de travail plus ou moins synthétique. Le roulage de tôle en est un parfait exemple. Découvrez toutes les informations à propos de cette technique de la tôlerie industrielle avec Ogier, une entreprise spécialisée en la matière.

Roulage de tôle, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé laminage ou profilage, il s’agit d’une technique de formage de métal. Elle consiste à donner une forme aux métaux (acier, fer, laiton, inox, alu, …). Selon les attentes des clients, le processus peut aboutir à différentes formes telles que : le cône et le tronc de cône, le cylindre, le triangle, le carré… ⁣

Il existe des roulages ouverts ou des roulages fermés. Il existe deux techniques de lamage : le roulage classique et le roulage par croquage. Il est utile du fait de son extrême flexibilité qui permet aux utilisateurs d’en faire usage rapidement.

En automobile, cette pratique sert à la constitution de la carrosserie des voitures. Elle peut aussi s’utiliser dans la composition du corps de l’avion. De la fabrication des appareils électroménagers à celle des ustensiles de cuisine, la technique du profilage de tôle s’observe également.

Quel est le processus de laminage de tôle ?

Moyens utilisés

Traditionnellement, l’on utiliserait le feu, le marteau et l’enclume pour former ou transformer un métal. Cela est désormais révolu et vétuste. Les machines sont arrivées en remplacement. Plus rapide, plus qualitatif, plus quantitatif, vous recevez votre livraison au juste moment où vous en avez besoin.

Le formage peut aussi se réaliser aux moyens de l’air, de liquides, magnétiquement ou grâce à des explosifs.

Machines de roulage ou de croquage de tôle

Une diversité de machines peut être impliquée dans le roulage d’une pièce métallique. Il s’agit notamment de : la rouleuse pyramidale à 3 rouleaux, la rouleuse « planeur » avec 3 rouleaux et la rouleuse « croqueur » constituée de 4 rouleaux.

La rouleuse pyramidale est dotée d’un rouleau supérieur amovible qui pivote pour favoriser la sortie le cylindre formé. En ce qui concerne la rouleuse « planeur », le rouleau supérieur étant amovible, il reste fixe lors du roulage.

La rouleuse « croqueur » pour sa part, est constituée d’un rouleau supérieur qui reste fixe pendant le roulage. Elle dispose d’un palier amovible qui sert à éjecter les tôles dès que le roulage est terminé, sans oublier les deux rouleaux qui sont mobiles et excentrés.

Contrairement à la rouleuse « planeur » et à la rouleuse « croqueur », la rouleuse pyramidale n’a pas les capacités pour croquer une tôle. Nous vous recommandons de procéder au croquage en premier.

Vous venez d’en apprendre sur roulage de tôle, si vous avez des projets impliquant une telle activité, n’hésitez pas à nous contacter.

Article 31 : Un savoir-faire familial depuis trois générations

Ogier est une entreprise de tôlerie industrielle spécialisée dans la découpe, le roulage, formage, pliage et soudage de tous types de matériaux. L’expertise de nos équipes sur nos machines de haute technologie nous permet de vous proposer des produits de qualité et fabriqués en France.

Une polyvalence à votre service

Nos prestations sont variées et s’adapteront à vos besoins. La découpe automatisée au laser offre un travail de précision sans déformer la pièce, engendrant une économie de matériaux et un rendu optimal. 

Nos rouleuses de type pyramidal, planeur et croqueur permettent d’adapter le processus de roulage de tôle en fonction du résultat désiré. Les pièces de grande longueur sont travaillées avec notre presse plieuse, qui permet également de réaliser des plis angulaires ou écrasés. Grâce à l’expertise de nos techniciens et à un matériel de pointe, nous proposons plusieurs types de soudures (TIG, MAG, MIG et soudure par points) pour une finalisation propre et nette de votre produit.

Une production variée couvrant un grand nombre de secteurs d’activité

Les pièces que nous produisons sont ensuite utilisées dans des domaines d’activité aussi divers que, par exemple, l’industrie automobile, l’agroalimentaire, l’aéronautique, l’aménagement urbain, le design d’intérieur ou encore le BTP. Conduits de fumée, luminaires, bacs à fleurs… vous pouvez retrouver quelques exemples de nos réalisations en cliquant ici.

Parce que vos besoins sont uniques, Ogier met à votre service plus de 60 ans d’expertise dans la conception de pièces sur-mesure afin de répondre aux spécificités de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Pour tout renseignement complémentaire ou demande de devis, vous pouvez nous contacter via le formulaire.

Article 30 : Formage de tôle : prendre contact avec une entreprise spécialisée et professionnelle

Inox, aluminium ou encore acier, le formage est une démarche importante dans la conception de pièces de chaudronnerie. À la fois durs, rigides et très solides, les composants métalliques sont sollicités dans plusieurs applications, comme les appareils ménagers, les éléments de construction ou les carrosseries de véhicules.

Le formage de tôle pour un procédé ne dégradant pas la structure des matériaux

Sous forme de bobine ou encore de film, les tôles métalliques sont de fines feuilles de métal obtenues grâce à des procédés industriels. Elles sont sollicitées dans la conception d’avions, d’automobiles, de trains, d’ordinateurs, de composants de machines, de meubles ou encore de canettes de boissons, et leur épaisseur est définie internationalement en millimètres. Automatisé dans les usines, le formage de tôle est la technique la plus rentable afin de concevoir des pièces métalliques en grande quantité. Reproductible et polyvalent, il permet de créer des pièces de précision tout en réduisant les déchets et sans dégrader la structure des matériaux.

Que ce soit pour obtenir des formes complexes ou plutôt simples, notre entreprise spécialisée en chaudronnerie et en tôlerie met à votre disposition des engins parfaitement adaptés au formage des métaux. Ce matériel permet de réaliser des travaux spécifiques comme le roulage, le pliage ou le planage.

Ogier : une entreprise ouverte à tout projet

Ogier investit tout son savoir-faire ainsi que son expertise pour répondre à vos besoins, que ce soit pour des productions de moyennes ou petites séries de pièces. Notre équipe est également à votre entière disposition afin de vous conseiller personnellement sur votre projet et vous offrir un service sur mesure. Contactez-nous !

Grâce à une équipe d’experts, Ogier met en lumière vos projets et assure la qualité de votre demande. Le roulage de tôle permet d’obtenir, à partir d’une tôle plane, un cylindre ou un cône. Pour ce faire, plusieurs types de machines sont utilisées. Pour en savoir plus, la société Ogier vous explique quelques termes techniques.

Définition et principe

Le roulage (ou cintrage) de tôle est la technique qui transforme une tôle plane en un cylindre, un cône ou une virole (tube creux). Il s’obtient via une flexion découlant d’une pression ou d’un choc.

Le roulage de tôle est réalisé de manière industrielle par des rouleuses à 2 rouleaux, 3 rouleaux, 4 rouleaux, dans certains cas difficiles par pliage (avec une presse plieuse). De manière artisanale, il s’effectue par chocs via des marteaux ou maillets, notamment.

Différentes rouleuses

Il existe plusieurs sortes de rouleuses.

La rouleuse de type pyramidal est pourvue de 3 rouleaux : 1 supérieur et 2 inférieurs. Le rouleau supérieur exerce une pression sur la tôle plane qui est apportée par un des deux rouleaux latéraux.

La rouleuse de type planeur comprend des rouleaux cintreurs permettant l’amorçage de la tôle sans obligation de la retourner. Elle permet le cintrage de grosses pièces.

La rouleuse de type croqueur est constituée, entre autres, d’un rouleau supérieur qui est fixe durant le roulage. Son palier, amovible, permet de libérer la tôle à la fin du processus. Ce dispositif donne à la tôle sa forme finale.

Vocabulaire technique

Brossage : traitement de la tôle pour lui conférer un aspect décoratif.

Cintrage : déformation d’une barre ou d’un tube pour transformer une pièce cintrée.

Formage de tôle : processus qui transforme la matière afin de lui donner une forme.

Fraisage : opération consistant à ôter de la matière pour avoir une surface plane ou des courbures.

Galvanisation : traitement de surface pour protéger une tôle de la corrosion.

Laminage : procédé de fabrication fonctionnant par déformation plastique.

Laquage : application de peinture sur métal.

Poinçonnage : technique pour découper ou déformer une plaque de tôle via une presse.

Sertissage : assemblage de pièces sans colle ni soudure.

Soudage : assemblage de pièces métalliques par une combustion de gaz ou via un arc électrique.

Utilisez le formulaire de contact pour nous faire parvenir votre demande. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

Article 23 : Le roulage de tôle dans l'industriel

Le roulage de tôle est un processus qui permet de transformer une plaque de tôle plane en cylindre ou en cône. Pour ce faire, il existe différentes techniques qui utilisent diverses machines.

Technique

Le roulage de plaques de tôles est réalisé grâce à diverses machines et/ou des outils artisanaux.

La technique peut être réalisée par pression à l’aide d’une machine à rouler qui réalise le cintrage des plaques.

Le roulage par choc permet l’obtention d’une forme courbée. Il concerne principalement des pièces uniques car il nécessite l’utilisation d’un maillet, d’un marteau et d’un dégorgeoir.

La technique du croquage de tôle s’effectue en réalisant des plis successifs sur la plaque de tôle dans le but de lui apporter, au final, un aspect cylindrique.

Effets

Ce sont les fibres que l’on trouve dans le métal qui constituent les plaques de tôles. Si on allonge ces fibres de l’extérieur et qu’on les comprime de l’intérieur, on obtient alors une plaque qui se roule sur elle-même, permettant la création de cylindres, cônes ou viroles (moules d’acier)…

Machines utilisées

Trois machines servent à la réalisation des roulages de cônes.

La « rouleuse pyramidale à 3 rouleaux » est pourvue d’un rouleau supérieur pivotant quand la plaque est roulée. Cette machine, toutefois, n’est pas conçue pour réaliser du croquage de tôle.

La rouleuse planeur, quant à elle, comporte 3 rouleaux. Le rouleau supérieur étant motorisé, c’est lui qui entraîne la tôle tandis que le rouleau excentré est destiné à donner sa forme finale à la tôle. Cette machine permet d’effectuer du croquage de tôle. Pour cela, il convient, durant le processus, de retourner la tôle.

Enfin, la rouleuse croqueur est composée de 4 rouleaux qui permettent de faire un croquage de tôle. De plus, deux de ces quatre rouleaux sont utilisés pour réaliser un cintrage de tôle. Le cintrage de pièces métalliques consiste à donner à celles-ci des formes arrondies.

Pour nous soumettre votre projet, vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Article 22 : Tout savoir sur le formage de tôle

La production industrielle des composants en métal est essentielle dans tous les domaines de l’économie. Par leur solidité et leur durabilité, ces matériaux sont en effet très utilisés pour la fabrication d’objets de toute taille. Parmi les techniques de fabrication de pièces métalliques, le formage de tôle se démarque par sa rentabilité.

Le formage de tôle : une technique utilisée dans de nombreux domaines

Du petit électroménager à la carrosserie d’une voiture, le formage consiste à exercer une déformation contrôlée d’une pièce à partir d’une tôle plate. Aucun matériau supplémentaire n’est ajouté ou retiré. On utilise par exemple cette pratique dans les secteurs suivants :

  • L’automobile, pour la carrosserie
  • L’aéronautique, pour le corps de l’avion
  • L’électroménager, allant des éviers aux congélateurs
  • L’alimentaire, pour les casseroles et boîtes de conserve notamment

Les techniques de transformation d’une tôle

En fonction de la tôle utilisée, la technique de mise en forme de la pièce varie. Le formage par déformation plastique peut être réalisé à chaud, grâce à un apport thermique, ou à froid avec la température ambiante. Les procédés à froid sont généralement privilégiés afin d’éviter une déformation involontaire. Selon la forme désirée, on distingue :

  • Le pliage, qui permet de réaliser des plis angulaires ou écrasés sur différents matériaux.
  • Le roulage, qui consiste à transformer une surface plane en un cylindre ou un cône.
  • L’emboutissage, pour obtenir un objet creux dont la forme n’est plus développable une fois la tôle emboutie.
  • Le profilage, pour donner une forme précise à la tôle introduite entre des galets tournants qui vont exercer une pression continue.

Les moyens utilisés pour la mise en forme d’une tôle

Le marteau et l’enclume, utilisés autrefois pour former la tôle, ont été remplacés par l’invention des machines, permettant une production en plus grande quantité. La mise en forme peut ainsi être réalisée grâce à des outils mécaniques, avec de l’air ou des liquides, magnétiquement ou avec des explosifs.

Contactez-nous pour tout projet ou pour tout renseignement, notre équipe de spécialistes est à votre écoute !

roulage & croquage de tôle

Notre entreprise, spécialisée dans la tôlerie industrielle, travaille la tôle grâce aux procédés suivants : le roulage, le pliage, la découpe laser et la soudure. Mais lorsque l’on parle de roulage de tôle, on peut aussi entendre le terme “croquage”. En quoi celui-ci consiste-t-il ? Comment effectuons-nous du croquage de tôle ?

Mieux comprendre le roulage et croquage de tôle

Le roulage de tôle est un procédé qui consiste à transformer une plaque de tôle plane en un cône ou un cylindre. On peut utiliser pour cela différents types de rouleuses. 

Cependant, on peut également rouler la tôle par croquage : il s’agit de former plusieurs petits plis qui, progressivement, vont créer une courbe. Pour cette technique, il faut des machines bien spécifiques.

Roulage et croquage, le rendu de la matière sera différent. Avec un roulage classique, la tôle sera bien lisse alors qu’avec la technique du croquage, on observera une succession de petits pliages.

Quelles machines pour rouler et/ou croquer la tôle ?

On peut utiliser plusieurs machines pour rouler la tôle :

  • une rouleuse pyramidale à 3 rouleaux, dont le rouleau supérieur est amovible et pivote pour la sortie du cylindre terminé ;
  • une rouleuse “planeur” à 3 rouleaux, dont le rouleau supérieur est amovible et fixe pendant le roulage ;
  • une rouleuse “croqueur” à 4 rouleaux, dont un rouleau supérieur fixe pendant le roulage mais avec un palier amovible pour libérer la tôle une fois le roulage terminé. Il comporte aussi deux rouleaux excentrés et mobiles.

La rouleuse pyramidale ne permet pas d’effectuer du croquage : il faut donc effectuer celui-ci avant sinon la tôle comporte un méplat et le cylindre n’est pas circulaire.

La rouleuse “planeur” permet d’effectuer du croquage si l’on retourne la tôle après le roulage. Mais c’est la rouleuse “croqueur”, comme son nom l’indique, qui est la plus pratique pour effectuer du croquage. Avec cette machine, le croquage peut se faire des deux côtés sans avoir besoin d’enlever la plaque de tôle.

Un projet de roulage de tôle ?

Notre société est experte du roulage de tôle. Nous produisons cônes, cylindres, viroles en petite ou grande quantité. Vous avez un projet ? Contactez notre équipe !

roulage de tôle - Ogier tôlerie industrielle

Le roulage de tôle est une technique de chaudronnerie pour le formage des métaux.

Ce procédé est reconnu pour ses capacités et sa flexibilité pour répondre à de nombreuses demandes pour des formes sur-mesure : cylindrique, conique, tronc de cône, ovale, triangulaire, carré

Notre tôlerie est équipée de 13 rouleuses, ce qui nous permet de réaliser tous types de roulage de tôle, suivant votre projet…

roulage de tôle et de cône - Ogier tôlerie

Quels matériaux pouvons-nous rouler ?

Notre équipe forme et roule des tôles  à partir de plusieurs types de matériaux :

Le roulage de tôle inox, acier, aluminium, laiton, tôle galvanisée,… (Les tôles peuvent être : perforée, laquée, protégée de PVC…)

Les types de forme que nous réalisons :

  •       Virole
  •       Cône et tronc de cône
  •       Cylindre
  •       Triangle
  •       Carré
  •       Ou suivant vos besoins (multi-rayons)

Garantir un roulage de qualité avec un respect des délais

En tant qu’expert en roulage de tôles industrielles, nous mettons tout en œuvre pour respecter les délais engagés. Nous produisons des pièces à l’unité ou en série avec une technique qui s’adapte à différentes épaisseurs.

Vous avez un projet en roulage de tôle ? Contactez-nous via notre formulaire de contact Nous serons ravis d’échanger sur votre projet et étudierons ensemble sa faisabilité !