Article 46 : Gros plan sur les différentes techniques utilisées pour le pliage de tôle

Depuis plus de 60 ans, notre entreprise Ogier se consacre avec abnégation à la tôlerie industrielle. Nous sommes notamment spécialisés en pliage de tôle afin de créer diverses réalisations. Notre atelier est équipé de machines Trumpf et Amada, performantes et de haute qualité. Elles s’utilisent sur différents matériaux comme l’acier, l’inox, l’aluminium et le laiton. Voyons ensemble quelles sont les différentes techniques de pliage.

Le pliage en V

Ce processus de pliage est ainsi nommé, car il est réalisé dans une matrice en forme de V. Il existe deux façons d’exécuter un pliage en V.

Le pliage en frappe

Le pliage en frappe est réservé aux pièces qui n’excèdent pas les 2 mm. Il s’effectue en plusieurs étapes. Tout d’abord, un pliage en l’air est fait. Ensuite, la phase de frappe consiste à forger le métal pour qu’il prenne la forme souhaitée. Enfin, on procède à un écrouissage au niveau du pli. Celui-ci sert à limiter l’élasticité persistante de la tôle.

Le pliage en l’air

Pour le pliage en l’air, la tôle est déposée dans la matrice sans toutefois aller au bout de celle-ci. On parvient ainsi à lui donner la forme voulue. À savoir que cette technique est plus couramment pratiquée que celle du pliage de frappe, car elle nécessite beaucoup moins de force.

Le pliage par encastrement

Un pliage par encastrement se réalise grâce à un sommier ou à une plieuse universelle. La pièce est comprimée entre le sommier et la table. Le tablier est ensuite remonté, entraînant la tôle qui sera ainsi pliée. Cette méthode est moins utilisée que celle du pliage en V.

Le pliage par cambrage en U

Ce procédé se rapproche de celui du pliage en V mais les outils diffèrent. Le pliage par cambrage s’apparente à de l’emboutissage et permet d’obtenir une grande diversité de formes pliées.

N’hésitez pas à contacter notre entreprise Ogier, pour votre projet de pliage de tôle. Notre expertise dans ce domaine vous garantit un travail de qualité !

Article 45 : Procédés de soudage : une technique à part entière

La définition du soudage est simple. C’est l’assemblage de pièces en métal par élévation de température. En particulier, la température de fusion de l’acier est de 1450°C, celle de l’Inox est de 1400°C et enfin pour l’aluminium, cela monte jusqu’à 1835°C.

De plus, c’est une discipline qui nécessite expérience et dextérité. Les différentes techniques seront à adapter au nombre, à la taille et au matériau à souder (acier, inox, aluminium). L’utilisation de gaz assure l’absence d’oxygène, qui est l’ennemi principal du soudeur. Il faut également veiller à porter des protections adéquates pour éviter les dangers.

Les équipements de protection

Inutile de préciser l’importance d’une protection complète. A titre d’exemple, la température de l’arc de soudure TIG s’élève entre 3000° et 4000°C.

L’essentiel de l’équipement du soudeur tient en sept pièces :

  • gants de soudure
  • cagoule à carreaux ou cagoule électronique (avec les bons réglages)
  • protections oculaires
  • protections auditives
  • chaussures montantes
  • pantalon en coton ou en toile ignifugé recouvrant la chaussure
  • veste de soudure, ou à défaut, un tablier et des manchettes

Les différents procédés de soudage

Manuel, par résistance, automatique, avec flux, au plasma, au laser… les méthodes sont nombreuses, elles nécessitent néanmoins un savoir-faire incontournable.

Pour un rendu visuel esthétique, OGIER privilégie le procédé TIG et les techniques MIG/MAG. Quant aux assemblages en série, la soudure robotique est la plus indiquée.

Le procédé TIG est un procédé qui utilise un gaz inerte de tungstène. Il est intéressant car il permet une forte résistance à la corrosion et à l’usure.

La technique MIG/MAG allie une vitesse de soudage élevée à un faible coût de matériau d’apport.

Enfin, la technique au laser permet une haute précision et une qualité nette.

Article 44 : Bien comprendre le roulage de tôle

Avec six décennies d’expérience dans la tôlerie industrielle, Ogier fait bénéficier ses clients de son expertise dans le domaine du travail de la tôle. Son savoir-faire et son professionnalisme garantissent un résultat à la hauteur des espérances du client, quels que soient les besoins et le budget.

Qu’est-ce que le roulage de tôle ?

Ogier dispose de trois types de machines à commandes numériques permettant d’effectuer des travaux bien spécifiques en roulage de tôle. Ces trois sortes de rouleuses seront utilisées différemment selon le rendu voulu, le matériau travaillé, le poids, la forme désirée, la taille, etc. En fonction de ces différents paramètres, les équipes techniques de chez Ogier utiliseront soit une rouleuse de type pyramidale, une rouleuse de type planeur ou bien une rouleuse de type croqueur.

Qu’appelle-t-on le roulage de cône ?

Cette manipulation très fine consiste à transformer une surface plane en un cylindre ou un cône. La surface en question est généralement en métal et l’opération effectuée se pratique à l’aide d’un outillage bien particulier dénommé une rouleuse. Cet équipement permet de gérer efficacement les dimensions, la quantité, les formes et de nombreuses autres exigences selon l’objectif final défini au préalable.

Pour en savoir plus…

Ogier se tient à votre disposition pour répondre à toutes les questions techniques que vous pouvez vous poser sur son activité dans la tôlerie industrielle. Nous serons toujours ravis de vous prodiguer quelques conseils, d’effectuer un devis ou de réaliser un prototype. Pour cela, vous pouvez nous joindre par téléphone ou en nous écrivant un e-mail ou bien en remplissant le formulaire de contact que vous trouverez sur notre site web.
Nous mettrons tout en œuvre pour satisfaire votre curiosité et pour vous accompagner dans votre projet si vous désirez profiter pleinement de notre expertise.

Article 43 : Découpe laser : principes et avantages de ce procédé

Forte de son expertise et de son savoir-faire, l’entreprise Ogier se tient aux côtés des professionnels pour livrer un travail de qualité et de précision grâce à sa maîtrise de cette méthode et son expérience de plus de 60 ans dans le métier.

Qu’est-ce que la découpe laser ?

Cette technique extrêmement délicate revient à découper différents matériaux de manière très précise en s’aidant d’un laser. Ce procédé, applicable sur des supports aussi divers que l’acier, le laiton, le galva, l’inox ou l’aluminium, permet d’obtenir un résultat très précis. Du fait de sa haute technicité et de la délicatesse de la manipulation, seuls des professionnels avertis sont en capacité de manipuler les outils requis pour ce type d’opération.

Le principal avantage de la découpe laser est la précision chirurgicale. Seule cette technique permet un découpage net et détaillé de la matière, quelle que soit la complexité de la découpe. Le laser autorise, en effet, une plus grande liberté dans la variation de la forme que l’on souhaite donner au matériau façonné.

Prenez contact avec nos services pour en savoir plus

Afin de bénéficier de notre expertise, demander un devis ou uniquement obtenir un avis éclairé, chez Ogier, nous restons à votre service et nous tenterons de répondre au mieux à vos interrogations et à vos demandes. Sollicitez-nous en nous faisant parvenir un mail, en remplissant le formulaire de contact sur notre site web ou en nous appelant par téléphone. Nous prendrons le temps nécessaire pour vous apporter une réponse claire et personnalisée et vous accompagnerons dans votre projet en imaginant ensemble la meilleure formule selon vos besoins et votre budget.

Article 42 : Formage de tôle: du prototypage à la production...

Les métaux sont nécessaires à la construction de bâtiments et de meubles. Dans leur forme naturelle, les métaux se présentent sous forme de minerai. Le minerai se trouve dans le sol et doit être déterré pour être traité. Mais, aujourd’hui pour obtenir du composé métallique, il faut recourir au formage de tôles. Tous les aspects de ce procédé sont abordés dans cet article.

Qu’est-ce que le formage-tôle ?

Le formage de la tôle est le procédé le plus utilisé pour fabriquer de grandes quantités de pièces métalliques. Il peut être fortement automatisé dans les usines, mais dans le cas de petits lots. Il peut également être effectué manuellement dans les ateliers ou entreprises de métallurgie. Ogier par exemple. Le processus de formage de tôle est polyvalent. Vous pouvez donc facilement reproduire des pièces de précision. De surcroît, l’utilisation de déchets est fortement réduite. Les objets métalliques fabriqués par formage sont devenus un élément courant de notre vie quotidienne : des boîtes de conserve aux manchons de protection.

Comment réalise-t-on le formage-tôle ? 

Le formage-tôle est un procédé dans lequel la tôle est plastiquement façonnée à la forme souhaitée en modifiant sa géométrie, et non par enlèvement de matière. C’est ce qu’on appelle le prototypage. Les plaques peuvent être étirées ou pliées en une variété de formes complexes. Cela permet de créer de nombreuses structures avec comme support un minimum de matériaux de grande résistance. Après le prototypage, il faut maintenant passer à la phase de production.

Ce processus est similaire au formage conventionnel de la tôle. Les seules différences sont la conception et l’impression de l’outil où se forment les matrices inférieures et supérieures. Dans le cas présent, le bloc de métal est placé entre les matrices en plastique et façonné par presse hydraulique. Vous pouvez aussi directement utiliser la machine de formage.

En tôlerie industrielle, Ogier est un spécialiste

Située en région Rhône-Alpes-Auvergne près de Lyon, notre entreprise est spécialisée dans la tôlerie industrielle. Notre savoir-faire est reconnu à l’échelle nationale.

Une expertise à votre service

Riche d’une solide expérience de plus de six décennies, Ogier met à votre service le savoir-faire de professionnels compétents, servant des outils modernes. Pouvant intégrer un réseau de sous-traitants, nous proposons des solutions sur mesure pour tous vos projets. Expert dans notre domaine, nous vous accompagnons de bout en bout, de la conception et du prototypage jusqu’à la réalisation finale et la livraison.

La maîtrise des techniques et machines-outils modernes

Un roulage de tôle moderne et sur mesure

Notre entreprise est équipée d’une gamme moderne et performante de treize rouleuses à commande numérique. Pour des rendus adaptés à vos projets de tôlerie, elles se répartissent en trois types différents : croqueur, planeur et pyramidal.

Une découpe laser aux meilleurs standards

Nos travaux de découpe laser sont réalisés à l’aide d’une Trumpf L3050, une machine-outil moderne de haute technologie. Elle allie la qualité et la précision, pour des travaux rapides.

Un pliage de tôle adapté

Nos machines de pliage à commande numérique permettent le travail de tôlerie sur différents matériaux comme la tôle galvanisée, l’aluminium, l’inox, l’acier ou le laiton. Elles autorisent des pliages de différentes formes, ainsi que des plis angulaires et écrasés.

Une maîtrise globale du soudage

Pour les projets visant une excellente qualité visuelle, nous utilisons trois techniques de soudage à l’arc électrique : Tungsten Inert Gas (TIG), Metal Inert Gas (MIG), Metal Active Gas (MAG). Pour des travaux rapides, nous privilégions la soudure par points. Nous utilisons la soudure robotique pour l’assemblage en série.

Contact

Ogier reste à votre écoute pour vous proposer les meilleures solutions. Contactez-nous pour tous vos travaux de tôlerie industrielle.

Article 40 : Tout savoir sur le roulage de tôle

Les avancées de la mécanisation du travail permettent d’obtenir un processus de travail plus ou moins synthétique. Le roulage de tôle en est un parfait exemple. Découvrez toutes les informations à propos de cette technique de la tôlerie industrielle avec Ogier, une entreprise spécialisée en la matière.

Roulage de tôle, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelé laminage ou profilage, il s’agit d’une technique de formage de métal. Elle consiste à donner une forme aux métaux (acier, fer, laiton, inox, alu, …). Selon les attentes des clients, le processus peut aboutir à différentes formes telles que : le cône et le tronc de cône, le cylindre, le triangle, le carré… ⁣

Il existe des roulages ouverts ou des roulages fermés. Il existe deux techniques de lamage : le roulage classique et le roulage par croquage. Il est utile du fait de son extrême flexibilité qui permet aux utilisateurs d’en faire usage rapidement.

En automobile, cette pratique sert à la constitution de la carrosserie des voitures. Elle peut aussi s’utiliser dans la composition du corps de l’avion. De la fabrication des appareils électroménagers à celle des ustensiles de cuisine, la technique du profilage de tôle s’observe également.

Quel est le processus de laminage de tôle ?

Moyens utilisés

Traditionnellement, l’on utiliserait le feu, le marteau et l’enclume pour former ou transformer un métal. Cela est désormais révolu et vétuste. Les machines sont arrivées en remplacement. Plus rapide, plus qualitatif, plus quantitatif, vous recevez votre livraison au juste moment où vous en avez besoin.

Le formage peut aussi se réaliser aux moyens de l’air, de liquides, magnétiquement ou grâce à des explosifs.

Machines de roulage ou de croquage de tôle

Une diversité de machines peut être impliquée dans le roulage d’une pièce métallique. Il s’agit notamment de : la rouleuse pyramidale à 3 rouleaux, la rouleuse « planeur » avec 3 rouleaux et la rouleuse « croqueur » constituée de 4 rouleaux.

La rouleuse pyramidale est dotée d’un rouleau supérieur amovible qui pivote pour favoriser la sortie le cylindre formé. En ce qui concerne la rouleuse « planeur », le rouleau supérieur étant amovible, il reste fixe lors du roulage.

La rouleuse « croqueur » pour sa part, est constituée d’un rouleau supérieur qui reste fixe pendant le roulage. Elle dispose d’un palier amovible qui sert à éjecter les tôles dès que le roulage est terminé, sans oublier les deux rouleaux qui sont mobiles et excentrés.

Contrairement à la rouleuse « planeur » et à la rouleuse « croqueur », la rouleuse pyramidale n’a pas les capacités pour croquer une tôle. Nous vous recommandons de procéder au croquage en premier.

Vous venez d’en apprendre sur roulage de tôle, si vous avez des projets impliquant une telle activité, n’hésitez pas à nous contacter.

Article 39 : Soudage, les différentes techniques que nous utilisons chez Ogier

Pour vos projets de tôlerie industrielle, notre entreprise met un point d’honneur à maîtriser tous les procédés possibles et à vous orienter vers le plus adapté.

Le soudage à l’arc électrique

Le procédé TIG

La technique TIG se réalise à l’aide d’un arc électrique créé entre l’électrode TIG et la pièce à souder, qui est protégée par un gaz (l’argon). Le point de soudure chauffe une fois en contact avec l’arc, et la fusion des différentes pièces devient possible. Nos équipes utilisent un poste à souder, une électrode, du fil à souder et une baguette à souder. Ce processus présente deux avantages majeurs : une excellente qualité visuelle, et une adaptation à tous les métaux, rendant possible des assemblages de métaux plus ou moins alliés entre eux.

La technique MIG-MAG

L’appellation MIG-MAG englobe en réalité deux procédés bien distincts. La différence entre les deux techniques tient à la composition du gaz utilisé pour créer la protection entre le fil électrode et les pièces à assembler. Le soudage MIG (Metal Inert Gaz) utilse un gaz neutre pour ne pas qu’il réagisse avec la pièce fondue. Le soudage MAG (Metal Active Gas) nécessite lui un gaz réagissant avec le métal fondu. Nous déterminerons chez Ogier la technique la plus adaptée aux métaux à souder.

La soudure par points

Sans doute une des techniques les plus anciennes, celle-ci conjugue une élévation de la température et une compression des pièces à souder l’une contre l’autre pour obtenir ensuite un point de fusion. Bien souvent, elle permet des travaux rapides, avec un bon rapport qualité/prix et un gain d’électricité et d’énergie considérable.

La soudure robotique

Lorsque vous souhaitez assembler en série des pièces en inox, en aluminium ou en acier, notre entreprise utilise un procédé automatisé. Avec une vitesse et une précision très élevées, nous gagnons alors en productivité.

Contactez notre entreprise pour tous vos projets en soudure. Notre équipe est à votre écoute.

Article 38 : L'art du pliage de tôle, un réel savoir-faire chez Ogier

Depuis plus de 60 ans, notre entreprise familiale lyonnaise possède une expertise dans la tôlerie industrielle. Notre objectif ? Un service de qualité et de précision vous sera proposé avec une équipe polyvalente et expérimentée. Parmi nos domaines de compétences, nous transformons la tôle par les techniques de roulage, de découpe laser, de soudage et également de pliage de tôle.

Quels sont les processus employés pour le pliage ?

Après l’étape de découpe laser, une forme « pliée » est donnée sur une pièce de tôle. Nous travaillons avec l’aide de notre parc de machines à commande numérique (plieuses Trumpf et Amada) et d’outils modernes.

Pour déformer avec précision, notre équipe utilise les procédés suivants de pliage : en vé, par encastrement ou par cambrage en U, etc.

En fonction du besoin de votre produit, le pliage en l’air ou en frappe sera aussi utilisé.

Le savoir-faire de notre entreprise s’adapte à votre projet. Nous fabriquons sur-mesure, de l’unité à la série, sous différentes formes, etc.

Quels sont les matériaux utilisés chez Ogier ?

Notre équipe utilise principalement les métaux suivants pour vos réalisations : la tôle acier (acier galvanisé, acier laminé à chaud, acier prélaqué, etc), l’aluminium, les métaux non ferreux, l’acier inoxydable.

Quels sont les domaines d’utilisation ?

Vos projets sont réalisés avec soin dans les secteurs suivants : industrie (automobile, alimentaire, hydraulique, etc.), l’armée, la décoration, le mobilier urbain (totems, poubelles, bac à fleurs, etc.)

Du prototypage à la livraison du produit fini, chez Ogier, nous vous accompagnons dans les temps impartis. Vous avez un projet ou une demande de renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter. Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais par notre équipe technique.

Article 37 : La découpe laser : retour sur les origines

Non, la découpe laser n’est pas réservée exclusivement aux grands industriels, comme la plupart serait tenté de le croire. Vous seriez surpris de savoir que son utilisation s’est fortement généralisée, permettant ainsi aux plus petites entreprises de l’utiliser au quotidien.

La découpe laser ké sa ko

C’est le procédé qui permet de découper de nombreuses matières. Quel est le principe ? En focalisant sur une toute petite surface, une très grande quantité d’énergie générée par un faisceau laser, la température de cette zone monte en température, jusqu’à sa disparition complète. Non ce n’est pas de la magie, mais presque.

Comment ce procédé s’est-il démocratisé ?

La puissance d’un laser est différente, selon le matériau à découper et son épaisseur. En 1967, Peter Houldcroft invente le procédé de découpe avec gaz d’assistance et buse de focalisation, développé matériellement en 1979 par la société italienne Prima Industrie. Depuis, l’industrie mondiale a développé une multitude de machines permettant à l’utilisateur lambda de découper ce qu’il veut, dans ce qu’il veut.

C’est cher et compliqué à utiliser?

Depuis 2008, le concept du Do It Yoursel a poussé les industriels à réduire considérablement les prix afin de mettre sur le marché des machines accessibles, simples d’utilisation, et offrant un panel de fonctionnalités permettant à tout créateur de faire naître ses idées, avec des variantes illimitées.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Parce que tout créateur ou entrepreneur aura certainement à faire appel, à un moment, au service et au professionnalisme d’une entreprise, afin de rendre vie à son projet. Par notre savoir-faire datant de 65 ans, notre entreprise, la société Ogier, experte en tôlerie industrielle, vous accompagne dans cet aboutissement. Doté d’un matériel de qualité, nous maîtrisons les différentes techniques, permettant de vous proposer des pièces sur mesure, qui vous correspondent. Que vous soyez industriel ou particulier, notre équipe qualifiée saura prendre le temps de matérialiser vos besoins.

Pour tout contact : https://www.ogier-tolerie.fr/contact/