soudage - OGIER tôlerie industrielle

Le soudage MIG/MAG est l’un des procédés de soudage les plus couramment utilisés. Mais comment fonctionne-t-il ? Dans notre article de blog, nous vous expliquons plus en détails le soudage MIG/MAG, le choix des gaz de protection et des métaux ainsi que les différents types d’arc.

MIG/MAG: deux types de soudage à l’arc sous protection gazeuse

Le soudage MIG / MAG est en fait deux procédés de soudage différents: 

  • Le soudage MIG signifie le soudage au gaz inerte des métaux. Ce procédé utilise des gaz de protection inertes, c’est-à-dire non réactifs, tels que l’argon, l’hélium ou un mélange des deux.  Ce type de soudage est particulièrement adapté aux métaux non ferreux aluminium, magnésium, cuivre et titane.
  • Le soudage MAG est synonyme de soudage au gaz actif des métaux. Au cours de ce processus, des gaz de protection actifs tels que le dioxyde de carbone (CO2) ou l’oxygène (O2) sont ajoutés à l’argon du gaz vecteur.  Il est généralement utilisé pour souder des aciers non alliés, faiblement alliés et fortement alliés.

Les procédés MIG / MAG peuvent être utilisés avec des matériaux de différentes épaisseurs et géométries.

Comment fonctionne le soudage MIG/MAG ?

Le courant continu est utilisé pour le soudage MIG / MAG. L’arc brûle entre la pièce et un fil-électrode consommable, qui est également la source du matériau de remplissage nécessaire et est essentiellement sans fin. 

Les différentes types d’arcs

L’arc est une exigence de base pour le soudage MIG / MAG. Il est créé en fermant le circuit entre l’électrode et la pièce. Pendant la phase d’arc, le matériau est transféré dynamiquement de l’électrode consommable à la pièce.

D’une manière générale, les types d’arc sont divisés en quatre catégories différentes. Pendant le soudage MIG, un arc de pulvérisation ou un arc pulsé est généralement utilisé. Les arcs de transfert par immersion, les arcs intermédiaires, les arcs de pulvérisation et les arcs pulsés peuvent tous être utilisés avec le soudage MAG.

Les avantages du soudage MIG/MAG

  • Vitesse de soudage élevée
  • Vitesse de dépôt élevée
  • Faibles coûts de matériau d’apport
  • Convient bien aux applications de soudage mécanisées ou robotisées

Vous avez un projet en tête ? Fort de nombreuses années d’expérience en soudure, nous maîtrisons les techniques de soudage MIG/MAG ! Contactez-nous pour plus d’informations via notre formulaire de contact.